PRESERVER LA BIODIVERSITE

UN MILIEU AQUATIQUE A PROTEGER

 

En plus de la promotion de la pêche, l'association doit aussi :

 

GERER LES BAUX DE PECHE : Le Goujon uzétien intervient sur tous les cours grâce aux baux de pêche signés avec les collectivités et les particuliers.

 

FAIRE RESPECTER LA LEGISLATION : Les gardes-pêche de l'aappma, ainsi que les gardes fédéraux,  les agents de l'Onema et les gendarmes  se chargent de faire respecter la législation, en contrôlant les permis et les prises. L'association se bat aussi pour que soient punis les actes de braconnage, pompages, rejets illicites...

 

PRESERVER LA RICHESSE DU MILIEU AQUATIQUE :  Dans le cadre du PDPG (plan départemental d'actions pour la protection du milieu aquatique et la gestion piscicole), et dans la limite de leurs disponibilités, les bénévoles alternent les actions de :

 

  • ENTRETIEN et PREVENTION : nettoyages de berges, travaux d'oxygénation des cours, lutte contre les pollutions et autres atteintes au milieu naturel...
  • LUTTE CONTRE LES ESPECES INVASIVES (nouvelles espèces végétales ou animales qui s'installent dans le milieu au détriment des espèces endémiques).

 

La mission "ENVIRONNEMENTALE" de l'aappma est primordiale. Les pêcheurs sont les vrais acteurs de terrain dans la mise en place des directives européennes, nationales et régionales, relatives à la préservation des ressources naturelles (Loi sur l'eau, trame bleue, protection des espèces...).