REGLEMENTATION

ANNULATIONS et SUSPENSION

 

L'épidémie Covid19 (coronavirus ARS-CoV-2) nous impose un confinement le plus strict possible.

Toutes les animations pêche, lâchers, ateliers... sont donc annulées jusqu'à nouvel ordre

et la pêche de loisir EST DESORMAIS INTERDITE, par  arrêté préfectoral du 24 mars 2020

 

Un seul mot d'ordre, donc : restez chez vous pour vous protéger et protéger les autres.

Nous nous retrouverons bientôt au bord de l'eau, mais d'ici là, prenez soin de vous.

 

 

Guide 2020

Pour le bien-être de tous, pour la préservation de la ressource, pour conserver longtemps le plaisir de la pêche, respectons la législation.

 

INFOS GENERALES

Le DEPLIANT PECHE GARD 2020 ainsi que le Guide de la pêche dans le Gard sont disponibles  à l'Office de tourisme d'Uzès, auprès du Goujon uzétien et chez les principaux revendeurs d'articles de pêche du Gard.

Vous y trouverez toutes les informations réglementaires sur la pêche en Uzège et dans le Gard.

Y figurent notamment :

  •  les DATES D'OUVERTURE selon les espèces (pour protéger les périodes de reproduction)

 

Le nombre de captures autorisées de sandres, brochets et black-bass reste limité à 3 poissons par jour, dont 2 brochets maximum.

Et pour les truites, pas de changement : au maximum  7 prises par jour.

 

 

 

Dates ouverture 2020

 

Procedes autorises 2020

 

Procedes interdits 2021

 

Heures legales 2020

 

 

Mailles et nombres de prises 2020

 

INFOS SPECIFIQUES

RESERVE DE PECHE

Une réserve est mise en place dans la Vallée de l'Eure à Uzès, sur l'Alzon, juste à l'entrée du parcours, sur un centaine de mètres.

Ce petit linéaire, bien signalisé, où toute pêche est interdite, permet de protéger la reproduction des différentes espèces et, pour les enfants, d'observer la faune piscicole.

Cette réserve est importante. Merci de la respecter.

 

GARDES PECHE

Des contrôles sont régulièrement effectués par les gardes-pêche de l'association et de la Fédération de Pêche du Gard, parfois accompagnés par des agents de l'Agence française de biodiversité (ex Onema) ou de la Gendarmerie.

Ils sont assermentés et ont le droit de verbaliser. Le Procureur de la République instruira les dossiers et, selon l'infraction, vous pourrez être condamné à des amendes de 300 euros et plus, à régler à la Fédération de pêche du Gard et au Trésor Public.

 

RETOUR HAUT DE PAGE

Source goujonuzetien 1